Tak Bat à Luang Prabang

Tous les matins, dans le wat Phaphay à Luang Prabang, vers 6h, les moines et novices se préparent pour la Tak Bat, la quête du riz. Eux récoltent le riz, les villageois récoltent les mérites. Une fois par mois est le jour du Wan Xin, jour qui suit la nuit de pleine lune. La veille, ils se rasent la tête et les sourcils, font sonner le Ti Con, les tambours à 16h, puis de nouveau le lendemain matin à 4h avant de balayer le temple et de se lancer, pieds nus, dans les ruelles de la capitale bouddhiste du nord du Laos.

Back to Top